Does Your Leadership Tone Promote Mental Health?

By Dr. Bill Howatt and Louise Bradley

Every leader sets a unique tone in their organization. Shaped by personal beliefs, communication, and small daily actions, that tone can have a powerful effect on employees’ perception of their workplace and the leader themself.

Most leaders have a firm understanding of how they can use their influence to encourage physical safety in the workplace. They accept their role in promoting and adhering to safety policies and programs and recognize that their daily actions matter. They also accept accountability for enforcing policies and program compliance as a part of their job.

However, few leaders consider how their leadership tone can influence the prevention of psychological injuries and promotion of mental health. As leaders, it’s essential to make mental health promotion a priority by establishing the right tone as indiviudals, and ensuring that organizational policies and programs are designed to both prevent mental distress and foster mental wellness.

While there are many programs and protocols for dealing with mental health issues when they arise, too few encourage leaders to promote mental wellness as integral part of overall health — both for the individual and the organization as a whole.

As the Forbes article, “4 Ways Leaders Can Improve Mental Health in the Workplace,” highlights, “Conscious business leaders view investing in emotional and organizational health as more than a preventative measure. The psychological capital of an organization is an invaluable resource. It pays off to safeguard it in the form of improved mental health, employee engagement, and productivity.”

[Download: Leadership Behaviours to Support Mental Health]

 

How can you set a tone that positively impacts mental health?

Psychologically safe leaders understand that their behaviours can set a positive tone that supports and promotes mental health. They also realize that they are not perfect and there may be times when their actions and reactions are not optimal. However, projecting a positive influence is not about perfection; it is about intention. The following considerations can help keep you on the right track:

  • Be Aware — It is important to be aware of how your behaviour can positively or negatively impact others, including gestures, words, and even the smallest of actions.
  • Express empathy — A psychologically safe leader accepts the possibility that just because they may not understand why someone is upset does not mean the employee’s concerns are not real. It’s important for employees to feel that their issues are heard and understood by leadership, and to know that, when required, they will get the support they need to resolve the issue.
  • Pay attention — It often doesn’t take much effort to notice when an employee is having a bad or ‘off’ day. The simple act of being authentic, without judgement, and asking, “How are you doing?” reminds the employee that they matter, and can help them feel supported and seen. We all have bad days; social support can go a long way in getting through them.
  • Use story telling — By sharing personal experiences and challenges (when appropriate), you can promote positive coping strategies and model resilience, as well as strengthening your connection with employees. When employees see that their leaders also have worries, it can help validate their own feelings and build the trust required to express them.
  • Listen — Open the lines of communication so employees feel safe and empowered to share their own stories. This will help remove stigma around vulnerability and demonstrate that it is safe and appropriate to ask for help and to share concerns.
  • Provide support — Take time to understand and promote the value of programs meant to support employees in times of need. Consider sending leaders to training programs to equip them with the skills they need to support vulnerable employees. You might also promote employee and family assistance programs, and, if possible, include access to cognitive behavioural therapy and paramedical support programs that provide psychological support in your EAP.

Setting the right tone is only one element of good leadership, but it can be a powerful tool promote mental wellness in the workplace. Using your influence to create a psychologically safe environment will not only lead to better outcomes at work, it will help lay the foundation for employees to be mentally healthy in every facet of their lives.

Share and Comment


Le ton de votre leadership favorise-t-il la santé mentale?

Par Bill Howatt, Ph. D., et Louise Bradley

Chaque dirigeant adopte un ton au sein de son organisation. Façonné par les convictions personnelles, la communication et les petits gestes quotidiens, ce ton peut grandement influencer la façon dont les employés perçoivent leur milieu de travail et les dirigeants eux-mêmes.

La plupart des dirigeants savent très bien comment exercer leur influence pour favoriser la sécurité physique au travail. Ils acceptent leur rôle qui consiste à promouvoir et adopter les politiques et les programmes de sécurité et ils reconnaissent l’importance des gestes quotidiens. Dans le cadre de leur travail, ils acceptent aussi la responsabilité d’appliquer ces politiques et de se conformer aux programmes.

Toutefois, peu de dirigeants réfléchissent sur la façon dont le ton de leur leadership contribue à la prévention des dommages psychologiques et la promotion de la santé mentale. En tant que dirigeant, il est essentiel de prioriser la promotion de la santé mentale en employant le bon ton à titre personnel, et d’assurer que les politiques et les programmes de l’organisation soient conçus pour prévenir la détresse mentale et favoriser le bien-être mental.

Quoiqu’il existe plusieurs programmes et protocoles pour aborder les problèmes de santé mentale lorsqu’ils surgissent, trop peu d’entre eux incitent les dirigeants à promouvoir le mieux-être mental comme faisant partie intégrante de la santé dans son ensemble — au niveau individuel et au niveau de toute l’organisation.

Comme le souligne l’article du magazine Forbes 4 Ways Leaders Can Improve Mental Health in the Workplace, « aux yeux des dirigeants d’entreprise consciencieux, l’investissement dans la santé émotionnelle et organisationnelle est bien plus qu’une mesure préventive. Le capital psychologique d’une organisation est une ressource inestimable. Il est avantageux de préserver cette ressource sous forme d’une meilleure santé mentale, d’une meilleure participation et productivité des employés. »

[Téléchargez: Leadership Behaviours to Support Mental Health]

 

Comment pouvez-vous donner un ton qui favorise la santé mentale?

Les dirigeants psychologiquement sains comprennent que leurs comportements peuvent créer une ambiance positive qui soutient et favorise la santé mentale. Ils réalisent aussi qu’ils ne sont pas parfaits et que parfois leurs actions et leurs réactions ne sont pas optimales. Pourtant, exercer une influence positive n’est pas une question de perfection; mais une question d’intention. Les considérations suivantes peuvent vous aider à rester sur la bonne voie:

  • Soyez conscient — il est important de bien comprendre comment votre comportement peut avoir un impact positif ou négatif sur les autres, notamment la gestuelle, les mots, et même les actions les plus minimes.
  • Exprimez de l’empathie — un dirigeant psychologiquement sain accepte que, bien qu’il ne comprenne pas la raison de la détresse d’un employé, les préoccupations de l’employé soient quand même bien réelles. Il est important pour les employés de sentir que leurs problèmes sont entendus et compris par les dirigeants, et de savoir qu’ils obtiendront le soutien nécessaire pour résoudre le problème.
  • Portez attention — il suffit souvent de peu d’efforts pour s’apercevoir qu’un employé passe une mauvaise journée. Le simple geste d’être authentique, sans jugement, et de demander « Comment ça va? », rappel à l’employé qu’on s’occupe de lui, et l’aide à se sentir appuyé et considéré comme important. Nous avons tous connu de mauvais jours; le soutien social peut grandement contribuer à passer à travers.
  • Racontez des histoires — lorsque vous partagez des expériences et des défis personnels (au moment opportun), vous pouvez promouvoir des stratégies d’adaptation positives et un modèle de résilience, en plus de renforcer vos liens avec les employés. Lorsque les employés s’aperçoivent que leurs dirigeants ont aussi des soucis, ça peut les aider à justifier leurs propres sentiments et leur donner la confiance nécessaire pour les exprimer.
  • Écoutez — favorisez la communication pour que les employés se sentent sûrs et en mesure de partager leurs propres histoires. Cette approche aide à éliminer les préjugés associés à la vulnérabilité et démontre qu’il est sécuritaire et approprié de demander de l’aide et de partager des préoccupations.
  • Fournissez un support — prenez le temps de comprendre et de promouvoir la valeur des programmes destinés à appuyer les employés lors de périodes difficiles. Envisagez d’envoyer les dirigeants suivre des programmes de formation afin de leur fournir les compétences nécessaires pour appuyer les employés vulnérables. Vous pourrez aussi promouvoir les programmes d’aide aux employés et à la famille et, si possible, inclure l’accès à une thérapie cognitivo-comportementale et des programmes de soutien paramédicaux pour fournir un appui psychologique dans votre programme d’aide au personnel.

Établir un ton approprié n’est qu’un seul élément d’un bon leadership, mais ça peut s’avérer un outil efficace pour favoriser le mieux-être mental en milieu de travail. L’utilisation de votre influence pour créer un environnement psychologiquement sûr mènera non seulement à de meilleurs résultats au travail, mais aidera aussi à jeter les bases pour que les employés soient en bonne santé mentale dans tous les aspects de leur vie.


Blog Disclaimer

No Comments Yet.

Leave a comment